Cinq idées reçues sur le yoga : vrai ou faux ?

You are currently viewing Cinq idées reçues sur le yoga : vrai ou faux ?

À l’origine, le yoga était un état d’esprit, voire une philosophie. Sa définition n’a cessé d’évoluer au fil du temps. Aujourd’hui, ce terme désigne une pratique visant à optimiser le bien-être tant mental que physique. En outre, cette activité souffre de certains préjugés. Ces idées reçues peuvent être mal fondées ou véridiques. Voici quelques informations qui vous permettront de démêler le vrai du faux au sujet de ces croyances populaires.

Cette pratique ne permet pas de développer les muscles

Par définition, le yoga est une discipline axée sur le bien-être de ses pratiquants. Il inclut des exercices de respirations et des postures. Les bienfaits qui découlent de cette activité sont variés : moins de stress, amélioration des fonctions cérébrales, etc.

On dit souvent que s’exercer au yoga n’a aucun impact sur la musculature. Cette idée reçue n’est vraie qu’à moitié. Cette pratique consistait originellement à respirer et à méditer. Par la suite, cette discipline a connu quelques développements. Désormais, elle s’accompagne d’un ensemble de postures, ce qui constitue de véritables efforts physiques plus ou moins éprouvants. Sachez d’ailleurs que certaines variantes, pour ne citer que le asthanga, aident à renforcer, voire à développer les muscles profonds.

C’est une activité sportive

Le yoga qui se pratiquait autrefois, soit le yoga hatha, était une façon de voir la vie ou une philosophie. C’était un courant de pensée indien qui permet d’atteindre un certain état d’esprit. Ensuite, la pratique a subi des modifications. Elle intègre des postures plus ou moins complexes. De ce fait, cette discipline s’inscrit désormais comme un véritable sport.

Actuellement, le yoga exige des efforts physiques et psychiques. Il faut, en effet, se concentrer, adopter certaines positions, etc. Grâce à ces vertus bienfaitrices, notamment sur le muscle, ce genre d’exercice est apprécié de certains sportifs, y compris les surfeurs.

Le yoga est accessible à tous

Il est vrai que tout le monde peut se mettre au yoga. Cependant, pour mieux profiter des avantages offerts par cette pratique, il faut avoir de la motivation ainsi que beaucoup de temps. Cette discipline conviendra à divers profils : jeunes, retraités, hommes, femmes, etc. Il est toutefois important de miser sur des cours proposant des exercices adaptés à sa forme physique.

Notez toutefois qu’avant de se mettre au yoga, ceux qui ont certains problèmes de santé, à l’exemple des hernies discales, seront tenus de requérir l’avis de leur docteur.

Les idées reçues sur le yoga

C’est une activité douce

On croit souvent que le yoga est une pratique douce. C’est faux, d’autant plus que cette activité demande de la discipline et du self-control. Pour effectuer correctement les exercices que le yoga implique, vous devez vous appliquer. Lors d’une séance de yoga, il faut, par exemple, retenir son souffle durant un certain temps, adoptez des postures plus ou moins difficiles, etc.

Certaines des positions à réaliser sont acrobatiques et réclament de la souplesse et une condition physique adaptée.

Le yoga permet uniquement de calmer son mental

D’après la croyance populaire, le yoga sert à atteindre un certain état d’esprit. Il permet de se détendre, se calmer et voir la vie d’un angle différent. Cependant, les bienfaits sur le mental offerts par cette pratique ne s’arrêtent pas là. C’est également un moyen de puiser de l’énergie pour pouvoir affronter efficacement les soucis du quotidien.

Il parait d’ailleurs que le yoga aide les salariés à être plus productifs. D’autant plus que ce genre d’exercice permet d’améliorer la concentration.

Laisser un commentaire